Red queen de Victoria Aveyard

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.

Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour

faire valoir l’indépendance de son peuple.

 

Je vous présente, aujourd’hui, mon avis sur un roman qui me faisais envie depuis un bon moment, par son résumé intriguant et par sa magnifique couverture. C’est une lecture que j’ai fais en anglais. Il s’agit de « Red queen » de Victoria Aveyard.

Pour commencer, j’ai adoré l’univers royal, qui mêlait la dystopie et la fantaisie. Je considère originale l’idée de la couleur du sang qui impose une hiérarchie sociale. De plus, l’auteur a bien exploité l’enjeu d’inégalité entre les personnes de sang « rouge » et ceux de sang « argent ».

Pour continuer, Victoria Aveyard nous présente des personnages auxquels ont s’attachent et pour qui ont se soucient. J’ai bien aimé la vulnérabilité et, en même temps, la force de la protagoniste, Mare. J’ai été touché par l’attachement qu’elle porte à sa famille et par son dévouement envers une cause qui lui tient à coeur. D’un autre côté, les « méchants » dans l’histoire sont tellement bien décrit qu’on les détestent vraiment.

Finalement, le roman était très bien écrit. En effet, je n’ai eut aucune difficulté à m’imaginer les personnages, les lieux, les batailles, etc… C’était comme si je regardais un film tellement les descriptions étaient bien structurées. De plus, on retrouve dans l’histoire une multitude de revirements de situations, qui m’ont totalement abasourdie. Il y a plusieurs passages où j’ai dû retenir mon souffle littéralement.

En conclusion, c’est un roman qui ne pas déçu du tout. J’ai vraiment apprécié ma lecture et j’ai hâte de lire les prochains tomes !

Sandrine the bookworm

2 réflexions au sujet de “Red queen de Victoria Aveyard”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s